MICROSCOSMIC SOCIETY

La Rochelle 2017

Dans mon brouillard à La Rochelle, j’ai commencé à éprouver le désir de dessiner. Des petits personnages sont apparus, se sont multipliés jusqu’à former des mondes. Au même moment je m’amusais à dessiner sur des galets et les abandonner sur  le solpuis je me suis mis à laisser mes dessins un peu partout dans les rues.