2018 - Paris - Digital / Argentique


En 2018 je me suis installé à Paris. On m’avait parlé de Paris comme la capitale du luxe, une ville pleine de romantisme. Dans mon quartier je ne voyais le luxe et le romantisme que sur les affiches publicitaires collées dans le métro. Quand la nuit venait les rues se chargeaient d’une atmosphère poisseuse, comme si on avait vidé une vieille bouteille de rhum sur les pavés. La vie défile à toute vitesse devant vos yeux, si rapidement qu’il n’est plus possible de distinguer quoi que ce soit. Les lumières de la ville qui empechent la nuit de tomber semblent fondre dans mon ame, j’ai besoin de sommeil.

Les nuits parisiennes